Un étudiant recycle une boîte de thon en or

1 avril 2017

Alors qu’il n’avait jamais trié ses emballages, un étudiant en chimie a peut-être fait une découverte majeure qui changera l’avenir du recyclage. Enquête.

Poisson d'avril !

« Rien ne se crée, tout se transforme » : Nicolas F., étudiant en DUT de chimie, n’a jamais été tant convaincu par cette maxime que lui répétait déjà son professeur de 4ème.  

Tout commence le 11 mars dernier, alors qu’il reçoit quelques amis pour l’apéro. Un ambassadeur du tri sonne à sa porte et lui explique que trier ses emballages permet de créer de nouvelles ressources. « Je n’avais jamais trié mes emballages avant ce jour » confesse Nicolas, « j’ai toujours cru que ça ne servait à rien ».

Chamboulé par cette révélation, le chimiste en herbe a du mal à s’endormir cette nuit-là. C’est alors que, dans un demi-sommeil, il se rend dans sa cuisine et ouvre  la poubelle des ordures ménagères dans laquelle il trouve une boite de thon : « Ca m’est venu comme une envie de trier : il y avait quelque chose de magique dans cette boîte en métal ».

Un geste qu’il ne s’explique toujours pas

Les événements s’enchainent très vite. « J’ai pris la boite, je l’ai mise dans le sac de tri que m’avait donné l’ambassadeur du tri un peu plus tôt, sans même la laver. J’ai récité une formule dont je ne me souviens plus, et quand je l’ai ressortie, c’était un lingot d’or ». Visiblement réticent à l’idée de dévoiler sa trouvaille, c’est tout ce que Nicolas nous dira.

A l’heure qu’il est, Nicolas ne sait pas ce qu’il fera de ce talent naissant. Mais il ne compte pas s’arrêter là ; il nous a  tout de même confié vouloir essayer de transformer ses boites de céréales vides en rouleaux d’essuie-tout.

Et si vous aussi, vous faisiez une découverte extraordinaire en triant vos emballages ?

Pour le savoir, cliquez ici