Le département de la Charente passe en extension de consignes de tri

25 mars 2016

Depuis le 14 mars, tous les emballages sont à mettre dans les sacs ou bacs jaunes. Un nouveau geste de tri qui concerne toute la Charente.

Dorénavant, les charentais peuvent trier tous leurs emballages. Pots de yaourt, films de pack d'eau, sachets de chips ou barquettes de viande... doivent tous rejoindre les bouteilles et flacons en plastique, emballages en carton et en métal qui étaient déjà triés. Une nouveauté qui concerne tout le département – Calitom, GrandAngoulême, GrandCognac, la communauté de communes du Rouillacais et celle de Braconne et Charente.

Cette extension de consignes s’intègre dans le programme qu’Eco-Emballages a lancé en 2015 via un appel à candidature auprès des collectivités.

La loi Grenelle de 2009 fixe un objectif national de recyclage des emballages à 75%. Face à la stagnation depuis 2 ans du taux de recyclage à 67 %, la filière de l'emballage s'est alors organisée en conséquence, permettant en 2011 à  certaines collectivités volontaires de tester l'extension des consignes de tri. En 2015, la loi de transition énergétique pour la croissance verte a réaffirmé l'enjeu de développer le recyclage en fixant comme objectif la généralisation de l’extension des consignes de tri à l’ensemble du territoire national pour 2022.

Campagne de sensibilisation aux nouvelles consigne de triCampagne de sensibilisation aux consigne de tri

Campagne de sensibilisation aux nouvelles consignes de tri

Cette seconde phase d’appel à candidature s'intègre donc dans un plan global national de développement du recyclage auquel 242 collectivités ont candidaté. Avec son centre de tri de dernière génération Atrion, la Charente compte ainsi parmi les 160 collectivités retenues.

Grâce à l'extension des consignes de tri, l'expérience des premières collectivités a montré que 4 à 6 kg d'emballages supplémentaires pouvaient être attendus. La simplification du geste de tri couplée à un programme de communication dédié a un effet d’entrainement sur tous les matériaux et améliore ainsi les résultats de toutes les filières.

En 2016, les charentais font donc partie des 15 millions de français qui pourront trier tous leurs emballages.

Un doute, une question ? Retrouvez l’ensemble des consignes sur www.consignesdetri.fr et www.trionsplusfort16.com