Le concours d'innovation "Emballé 3.0" dévoile ses lauréats !

13 février 2017

La cérémonie du concours "Emballé 3.0", organisé par le Conseil National de l'Emballage à destination des étudiants, s'est déroulée le 9 février. L'objectif est de distinguer et valoriser les pistes d'innovations pertinentes pour le consommateur et la préservation de l'environnement.

Jeudi 9 février, se tenait la phase finale de la 7ème édition du concours "Emballé 3.0". Destiné aux étudiants d'écoles et d'universités, ce concours souhaite faire naître des pistes d'innovation dans le monde de l'emballage : pertinentes pour le consommateur et exemplaires en termes de prévention des déchets et de réduction à la source ! Tout au long de leur réflexion, les étudiants doivent en effet prendre en compte les enjeux environnementaux de l'emballage, en utilisant notamment des outils mis à leur disposition par Eco-Emballages tels que BEE (Bilan Environnemental des Emballages).

Eco-Emballages est partenaire depuis l’origine de ce concours en tant que sponsor, et comme membre du jury, où était présent Carlos de Los Llanos.

À l'issue du dépôt de plus de 20 candidatures, les six finalistes retenus par le jury sont venus le 9 février défendre leurs projets et se soumettre au vote du public. Trois lauréats ont été distingués, à découvrir ci-dessous. Une sélection qui démontre que la créativité produit peut naître de la réflexion sur l'éco-conception des emballages !

 

Médi'Co : la boîte de médicaments éco-conçue

Issus de l’IUT Reims, les concepteurs de Médi'Co se sont attachés à optimiser les emballages de médicaments d'un point de vue environnemental tout en améliorant l'usage pour le patient. Leurs réflexions les ont amenés sur trois terrains d'expérimentations :

  • revoir le système d'ouverture et de fermeture de la boîte, via notamment l'ajout d'un principe d'inviolabilité;
  • optimiser le placement des tablettes de médicaments dans la boîte, pour "chasser le vide";
  • repenser l'information patient délivrée via la notice, en la diffusant via une impression directe sur l'emballage et un flash code donnant accès à des informations additionnelles sur le Web.

Synthétisant leurs réflexions, le packaging imaginé occupe ainsi un volume inférieur de moitié aux boîtes de médicaments habituelles, synonyme ainsi de bénéfices environnementaux notables, notamment :

  • une économie de la matière carton utilisée de 21 % pour la même contenance;
  • une baisse du transport et des émissions de CO2, du fait de la diminution de volume.

L'effort d'éco-conception se double ici de bénéfices en termes d'ergonomie et de sécurité pour l'utilisateur, grâce à l'ouverture facile et au principe d'inviolabilité : preuve que l’innovation pour l’environnement peut être source d’un service rendu amélioré pour le consommateur !

 

Au grain près : saler nos aliments à la juste dose !

5 grammes : c'est le volume de sel à ne pas dépasser dans sa consommation quotidienne selon l'OMS. Un enjeu de santé primordial, mais une quantité si infime qu'il est souvent difficile de savoir la doser ! C'est pour y répondre que ses concepteurs, étudiants à la Formation Supérieure du Packaging de Cognac, ont imaginé Au grain près. Une salière fonctionnant à la pression, et dont chaque pression correspond à 0,25 grammes. Un système de comptage qui permet de savoir prendre conscience de sa consommation et de s'arrêter... à la 25ème pression, afin de ne pas dépasser les limites.

 

Écume : utiliser 100 % des tubes de peinture

Des petits tubes de peinture qu'on ne termine jamais, c'est une expérience que tout le monde a faite un jour. En formation à l’Ecole d’Art MJM Rennes, les concepteurs d'Écume ont donc souhaité créer un packaging qui permette d'utiliser 100 % de la peinture, facile à transporter et à utiliser, et permettant également une bonne conservation dans le temps.

Leur idée ? Vendre la peinture sous forme de billes hydrosolubles. Un tube pourrait contenir 75 billes, soit 40 ml. Les concepteurs expliquent aussi que cette innovation permettrait de disposer d'une plus grande quantité de matière, dans un emballage de moindre dimension : soit une réduction de l'emballage à la source et une optimisation du transport. Une nouvelle preuve d’un meilleur service rendu au consommateur, et d’un emballage meilleur pour l’environnement !

Pour en savoir plus sur les trois lauréats, et découvrir les autres finalistes, rendez-vous ici !