Le bassin grenoblois : territoire pilote pour l'extension des consignes de tri

17 mars 2017

Engagé fin 2014, le Plan de relance du tri et du recyclage d'Eco-Emballages donne lieu à des rencontres bilan régulières en région. Exemple dans le bassin grenoblois où cinq collectivités locales et un centre de tri ont uni leurs forces pour étendre les consignes de tri.

Quand Eco-Emballages a lancé son appel à projets pour accélérer le tri et le recyclage, cinq collectivités locales du bassin grenoblois, dont Grenoble Alpes Métropole, ont décidé d'y répondre conjointement avec leur centre de tri Athanor exploité par la société Pizzorno. Avec succès puisque leur candidature a été sélectionnée aux côtés de 155 autres collectivités !

Au 1er juin 2016, ce sont donc près de 600 000 habitants (soit 48 % de la population iséroise) qui pourront dorénavant  tous leurs emballages.  Un progrès significatif, qui permettrait à terme, d’augmenter de 15% les tonnes d’emballages recyclés.

 

Synergie de territoire et technicité accrue du centre de tri

 

L'intérêt d'une telle candidature collective était évident pour accroître la performance du tri. En s'unissant, ces partenaires ont renforcé la synergie au niveau de leur territoire : l'intégration de tous les emballages en plastique dans les consignes de tri permet une simplification des consignes et un traitement homogène des emballages. Comme l'explique Isabelle Cabrol, Responsable des opérations Rhône-Alpes chez Adelphe, filiale d’Eco-Emballages, « le fait que sur ce projet, des collectivités aient réussi à mener une réflexion commune sur la problématique de gestion des déchets et à travailler conjointement avec l’exploitant du centre de tri est déjà un bilan très positif ».

Le 2 février dernier, une rencontre avec tous ces acteurs a permis de dresser un premier bilan. Même s’il est encore trop tôt pour mesurer une augmentation significative des tonnages recyclés, les habitants se déclarent satisfaits de pouvoir trier davantage. Une campagne de sensibilisation de grande ampleur a été déployée : courriers d'information, guides du tri présentant les nouvelles consignes et une campagne d'affichage.

Figurant déjà parmi les centres de tri les plus modernes et performants, Athanor a pu faire l'objet de travaux en 2016 pour en faire un véritable site pilote. Montant total des investissements : 1,7 million d'euros, dont 700 000 euros financés grâce aux contributions des clients d’Eco-Emballages.

D’ici juin 2017, tous les projets de collecte sélectionnés dans le cadre du Plan de relance auront été mis en œuvre. Les prochains mois, d’autres rencontres bilans seront organisées par les équipes régionales d'Eco-Emballages sur tout le territoire.