Interdiction des sacs de caisse plastique : Plus de sacs papier et plus de recyclage

24 juin 2016

Depuis le 1er juillet, l’interdiction des sacs de caisse en plastique à usage unique est effective. Les sacs en plastique seront en majorité remplacés par des sacs en papier-carton, qui peuvent être dès à présent triés par les habitants et recyclés ; le papier-carton atteignant le taux de recyclage de 66%.

Sacs plastiques

Fin des sacs de caisse en plastique à usage unique

L’interdiction de mettre à la disposition des consommateurs des sacs de caisse en plastique fin et à usage unique, entre en vigueur le 1er juillet 2016*. Cela concerne les sacs de caisse en plastique d’une épaisseur inférieure à 50 micromètres, qu’ils soient gratuits ou payants. Ils pourront être remplacés par des sacs compostables et constitués, pour tout ou partie, de matières biosourcées (c’est-à-dire à base de matière végétale : papier, coton, bioplastique). Ces derniers devront comporter une indication informant le consommateur qu’ils peuvent être utilisés en compostage domestique et qu’ils peuvent faire l’objet d’un tri sélectif au sein d'une collecte séparée de biodéchets. La teneur en matières biosourcées devra également être visible par le consommateur.

Quant aux sacs en matière plastique réutilisables, ils devront porter une mention qui indique qu'ils peuvent être réutilisés et ne doivent pas être abandonnés dans la nature.

*Décret n° 2016-379 du 30 mars 2016, JO du 31

Un transfert observé des sacs plastique vers des sacs papier-carton recyclable

Les entreprises concernées et notamment les enseignes de la grande distribution se sont préparées à ce changement. On constate déjà le transfert de certains sacs en plastique fin de 5g vers des sacs en plastique bio-sourcés de 20g et des sacs en papier-carton de 45g.

Ces sacs en papier-carton sont pris en charge par le dispositif de tri et de recyclage : inclus dans les consignes de tri nationales, ils peuvent être triés par les habitants et recyclés. Les emballages en papier-carton affichent de bonnes performances avec un taux de recyclage de 66% en 2015.