Etude sur la recyclabilité des barquettes 100% PET

25 juin 2015

Pour la première fois, le COTREP publie un avis sur la recyclabilité d’un emballage plastique autre que les bouteilles et flacons. C’est un signe de l’engagement d’Eco-Emballages et de ses partenaires pour faire évoluer la conception des emballages plastiques, avec en ligne de mire l’extension des consignes de tri.

Les entreprises souhaitent anticiper le déploiement national du développement du recyclage des emballages en plastique et cherchent à améliorer la recyclabilité de leurs emballages. Pour cela, elles sont demandeuses d’informations pour identifier les choix techniques à réaliser pour mieux concevoir leurs emballages.

Le COTREP (Comité Techniques pour la Recyclabilité des Emballages en Plastique créé par Eco-Emballages, Valorplast et Elipso) a donc souhaité élargir son champ d’action au-delà des bouteilles et flacons : l’extension des consignes de tri rend ce travail indispensable, d’autant que l’expérimentation a comporté différents volets permettant de disposer d’une première base d’information utile pour les adhérents.

Une séparation des flux pour le moment impossible

Les barquettes en plastiques, utilisées dans de nombreux secteurs, sont des emballages pour lesquels des travaux ont été initiés dès 2011, dans le cadre d’un appel à projets mené par Eco-Emballages, par certains adhérents, pour basculer vers des emballages monomatériaux en PET. Les barquettes 100% PET ne peuvent être séparées du flux bouteilles et flacons en PET clair par les techniques automatiques de tri actuellement disponibles. Ce changement n’a donc de sens que si, d’une part, les filières de recyclage peuvent accepter ces nouveaux emballages, et si, d’autre part, l’ensemble du gisement peut évoluer dans le même sens.

C’est donc sur ces barquettes mono-matière qu’ont porté les premiers tests de recyclabilité, selon un protocole validé par les recycleurs. Ce test servira ainsi de témoin pour les futures demandes d’avis concernant des barquettes PET.

Des barquettes recyclables dans le flux actuel PET clair, dans une limite de 20%

Lors de cette étude, les caractéristiques techniques de la matière recyclée ont été évaluées pour une régénération en plaques et en bouteilles, cette seconde application mettant en jeu des contraintes qualité particulièrement importantes. Les résultats de cette étude montrent en particulier qu’à 20% d’incorporation de barquettes mono-PET dans le flux actuel PET clair, les deux types de produits obtenus, plaques et bouteilles, présentent les propriétés mécaniques attendues ainsi qu’une couleur identique à celle du produit de référence. En conclusion, l’introduction de barquettes transparentes 100%-PET dans le flux PET clair ne génère pas d’impact sur le recyclage de ce flux.

 

Télécharger l’avis sur le site du Cotrep